Jean-François Daigle, finissant 2012

L’équipe de Passport Hélico vous présente le parcours de Jean-François, qui a obtenu sa licence en juin 2012 à l’école de pilotage de Passport Helico situé à Mascouche QC. Présentement il est pilote commercial au sein de notre équipe depuis mars 2018.

Je me nomme Jean-François Daigle et je suis originaire de la région montréalaise. Lorsque j’ai décidé de suivre ma formation de pilote professionnel d’hélicoptère chez Passport Hélico; j’avais à peine 19 ans. Il m’a fallu environ 10 mois de formation pour l’accomplissement de cette licence.

En 2012, les emplois dans le domaine de l’hélicoptère étaient plus difficiles à trouver. Je me suis tournée rapidement vers un autre domaine; je suis donc retourné à l’université en administration des affaires.  J’ai passée quatre belle années à l’université du Québec à Trois-Rivières. Aussitôt le diplôme en main, je m’apprêtais à me lancer dans une maîtrise quand j’ai décidé de faire des recherches d’emploi dans le domaine qui m’était le plus cher : pilote d’hélicoptère.

Au printemps 2018, je suis donc revenu chez Passport Hélico dans le but de prendre des nouvelles et de vérifier les besoins côté pilotage. Il y a maintenant plus d’un an et demi que je suis embauché par Passport Hélico à titre de pilote commercial.

L’aventure commence avec une formation très complète pour obtenir le droit d’opérer commercialement. Par la suite, j’ai été affecté à un contrat d’été à Baie-St-Catherine, à proximité de Tadoussac. Ce contrat consistait à effectuer des tours touristiques de la région. Cette expérience m’a permis de doubler mes heures de vols. À mon retour, j’ai eu la chance d’être affecté sur un autre contrat, celui-ci s’est déroulé en hiver à Piedmont dans les Laurentides. Nous avons effectué des tours touristiques à partir de cet endroit et ce, pour une période de 3 mois. Ces deux expériences m’ont permis d’atteindre plus de 350 heure et ce, en moins d’un an.

Un fois le contrat d’hiver terminé, j’ai eu l’opportunité de travailler dans le département de maintenance pour Passport Hélico puisque j’avais déjà des compétences dans ce domaine. J’ai travaillé à temps plein dans ce département, ce qui m’a permis d’approfondir mes connaissances au point de vue mécanique hélicoptère. En étant à temps plein a la base de Mascouche, cela m’a permis de continuer à augmenter mes heures de vol.

Afin de parfaire mon cheminement, Passport Hélico m’a mis en contact avec l’entreprise Héli-Explore. Cette entreprise était à la recherche de personnel au sol, mais pour du travail en région éloignée, pour une courte durée. Cette expérience de travail consistait à partir dans la région de la Baie-James pour le Goosebreak. J’ai travaillé, en tant que membre du personnel au sol, ce qui m’a permis de voir le genre de travail à effectuer dans le nord de l’Ontario. Cet échange de personnel entre Passport Hélico et Heli-Explore m’a permis de cumuler quelques heures sur le EC30, ce qui a été un grand avancement pour ma carrière. Lors de mon retour à Mascouche, j’ai reçu une formation complète sur EC30 pour l’obtention de l’annotation. À ce jour, je cumule plus de 400 heures de vol et j’occupe un poste de pilote temps plein pour Passport Hélico.